Partenaire de votre Gestion

THL NEWS – MARS/AVRIL 2018

 

           L’ACTU DU MOIS

 HAUSSE DE FREQUENTATION DES RESTAURANTS EN 2017 :

La restauration hors domicile a progressé en 2017 grâce à la restauration rapide (+2.3%) mais également à la restauration traditionnelle (+0.4%). Cette tendance vient confirmer une amorce déjà constatée en 2016.

RAPPEL DES AFFICHAGES OBLIGATOIRES DANS L’ENTREPRISE :

Le code du travail impose à l’employeur d’afficher différentes informations accessibles aux salariés de l’entreprise.

La liste obligatoire est la suivante :

  • Inspecteur du travail avec adresse, numéro de téléphone,
  • Médecine du travail avec adresse, numéro de téléphone,
  • Services de secours d’urgence (pompiers, samu, éventuellement centre anti-poison, hôpital),
  • Horaires de travail (heures de début et de fin de la journée ainsi que la durée des repos),
  • Ordre et les dates de départ en congés payés (à afficher 2 mois avant l’ouverture des congés),
  • Consignes de sécurité incendie (à afficher selon la norme NF EN X ISO 7010 qui indiquent le matériel d’extinction et de secours),
  • Interdiction de fumer (signalisation apparente qui rappelle le principe d’interdiction de fumer sauf dans les emplacements fumeurs),
  • Interdiction de vapoter (signalisation apparente qui rappelle le principe de l’interdiction de vapoter),
  • Document unique d’évaluation des risques (avis donnant les modalités d’accès aux salariés à ce document).

 

Les informations suivantes peuvent également être mises à disposition du salarié par voie d’affichage ou bien être mises dans l’intranet de l’entreprise ou bien remises en main propre contre décharge afin d’avoir la preuve que le salarié a bien eu connaissance de ces informations :

  • Convention collective : l’employeur a l’obligation de mettre un exemplaire à disposition des salariés,
  • Repos hebdomadaire : l’employeur doit communiquer par tout moyen les jours et heures de repos accordés aux salariés,
  • Egalité professionnelle entre les hommes et femmes : les dispositions des articles L3221-1 à L3221-7 du code du travail doivent être portées à la connaissance des personnes ayant accès à l’entreprise,
  • Lutte contre les discriminations : les salariés sont informés des articles 225-1 à 225-4 du code du travail,
  • Lutte contre le harcèlement moral : les salariés sont informés des articles du texte de l’article 222-33-2 du code pénal,
  • Lutte contre le harcèlement sexuel : les salariés sont informés des articles du texte de l’article 222-33 du code pénal.

Source : L’Hôtellerie N°3592

VEGETARIENS, VEGETALIENS, VEGANS :

Comment s’adapter au mieux ?

Les végétariens privilégient les aliments végétaux mais consomment de temps en temps des produits issus des animaux (lait, œufs). Ils représentent environ 5% de la population.

Les végétaliens n’acceptent aucun produit animal.

Les végans (estimés à 2%) font désormais partie du paysage culinaire, ils n’acceptent aucun produit animal, ni issu des animaux. Le véganisme dépasse le cadre alimentaire puisqu’il concerne également les vêtements, les produits cosmétiques.

L’adaptation des menus : il faut penser à équilibrer les menus. La viande peut être remplacée par des protéines végétales (exemple le soja), les produits laitiers, par des préparations végétales (soja, coco, amande…), les crèmes végétales remplaceront la crème fraiche, les œufs peuvent être remplacés par des fruits dans les gâteaux… Ces adaptations peuvent vous apporter une nouvelle clientèle qui a déserté les restaurants faute de propositions adaptées aux modes de consommation.

E-TOURISME : 

En 2017,19.5 millions de français ont réservé leurs séjours de vacances sur internet.

  • 64% sont partis en vacances soit 1 point de plus qu’en 2016,
  • 55% déclarent que c’est vital et qu’ils sont prêts à sacrifier d’autres dépenses,
  • 79% ont préparé leur séjour en ligne,
  • 58% ont utilisé leur smartphone ou tablette pour préparer ou réserver leur séjour,
  • 53% ont payé en ligne.

Source : www.ot-campings.com

STATISTIQUES :